Accueil

MICA

Ref. ISCC

Projet ordonné par l'ISCC/CNRS, accueilli par le MICA EA-4426, MSHA, Université Bordeaux 3
Projet porté par Mokhtar BEN HENDA
Maître de conférences-HDR, chercheur au MICA EA-4426

Résumé du projet

Ce projet est une recherche-action dans laquelle sont engagés des acteurs de terrains (linguistes, chercheurs en littérature, culture, histoire tant française qu’arabe ou berbère) soucieux d’inscrire leurs pratiques dans l’organisation rationnelle de corpus numériques répondant aux recommandations mondiales des réseaux de bibliothèques numériques (OCLC) et des humanités digitales l’ADHO (Alliance of Digital Humanities Organizations). Ces acteurs de terrains sont associés avec des praticiens de la coopération francophone numérique, des spécialistes de l’information et de la communication, des fondateurs de la TEI et des humanités digitales en France, des spécialistes de l’appropriation des usages du numérique et plus spécifiquement des patrimoines numériques. Parallèlement à son étude d’appropriation, cette recherche s’appuiera sur des réalisations en cours de structuration de corpus patrimoniaux franco-arabo-berbères.

Mots clés

Humanités digitales, TEI, corpus numériques, interdisciplinarité, Maghreb, multilinguisme